Une baignoire îlot pour une salle de bain sublimée

Inspirée des anciens baquets, la baignoire îlot revient en force dans la salle de bain ou même au centre de la chambre. Reine de la pièce, à qui elle apporte un cachet incomparable, ses formes en font un objet déco à part entière. Autrefois synonyme de luxe, elle s’est aujourd’hui démocratisée avec des modèles à des prix très abordables.

Rétro ou design

Connue pour son look rétro, sous forme de baignoire sur pied à pattes de lion par exemple, la baignoire îlot s’est largement modernisée. De forme ovale, ronde ou amande, elle sait également prendre des couleurs.

Les matériaux disponibles sont multiples, de l’acier à la fonte en passant par l’acrylique, le bois, la pierre ou le béton. Choisir la baignoire de vos rêves devient de plus en plus compliqué !

Certains modèles offrent même des espaces de rangement et/ou des rebords assez larges pour y poser les produits de toilette.

Comment installer sa baignoire îlot ?

En magnifiant la pièce, la baignoire îlot l’agrandit visuellement. Celle-ci doit pourtant mesurer au moins 10 m² pour l’accueillir. Un espace de dégagement de 60 cm doit également être prévu tout autour afin de pouvoir circuler facilement.

Et si la baignoire îlot offre de nombreux avantages, une contrainte demeure : l’évacuation, qui requiert une pente d’au moins 2 centimètres par mètre et doit permettre d’accéder facilement au siphon.

Plusieurs solutions sont envisageables. Dans le neuf, il suffit de prévoir l’évacuation par le sol ou dans le plafond de la pièce située en dessous. En rénovation, il faudra la noyer dans une nouvelle chape ou la dissimuler dans un faux plancher.

Plus simple à mettre en œuvre, une estrade, qui dissimulera l’évacuation sans en bloquer l’accès grâce à une trappe de visite. Autre avantage : elle expose la baignoire îlot telle une œuvre d’art.